ASSOCIATION DES AMIS DE L’ABBAYE DE BASSAC

Site internet de l'Abbaye

Les Frères missionnaires de sainte Thérèse ont quitté l’abbaye de Bassac en décembre 2012. Où en sommes-nous après plusieurs années de réflexion, d’échanges et de travail, aussi longues qu’indispensables pour un projet d’une telle envergure ? Il nous semble important de donner aujourd’hui aux chrétiens de Charente quelques informations et repères sur les avancées du projet de reconversion de l’abbaye.

  • En février 2014 a été constituée une SCI, la Société Immobilière de l’Abbaye de Bassac (SIAB), dont les membres sont : la congrégation des Frères missionnaires de sainte Thérèse, l’Association des Amis de l’abbaye de Bassac, l’Association foncière de Charente (Diocèse), MM. Pierre Deschamps et François Hériard-Dubreuil. Cette SCI est devenue propriétaire de l’abbaye par apport des bâtiments.
  • Une étude a été réalisée par le Cabinet Protourisme, spécialisé dans ce secteur depuis plus de 30 ans, ayant pour mission « l’aide à la définition d’un projet de reconversion de l’Abbaye de Bassac en un domaine comprenant un pôle d’activités culturelles et spirituelles porteurs, et un pôle d’hébergement et d’accueil ». Cette étude a été présentée au Conseil d’administration de l’Association des Amis et aux représentants du diocèse le 24 juin 2016 ainsi que, dans un second temps, aux élus de Charente. Cette étude a permis de mettre en évidence comment faire de Bassac une destination à part entière, avec une abbaye abritant un centre culturel et spirituel dédié à la thématique du temps, qui se déclinera sur l’ensemble des prestations et services proposés.
  • Parallèlement, une étude portant sur la restauration et l’aménagement des bâtiments, menée par le Cabinet Le Moal Architecte, est toujours en cours. Cette étude a vu s’ouvrir de nouvelles possibilités à la fin de l’année 2016, grâce à l’acquisition par la SIAB de la propriété contiguë, qui n’est autre qu’une bonne partie du logis de l’abbé dont les origines remontent à la fin du Moyen Âge.
  • Après avoir envisagé plusieurs pistes de montage juridique en vue du financement des travaux, les membres de la SIAB de s’adosser à la Fondation du Patrimoine. Une fondation abritée de l’Abbaye de Bassac va être créée dans les semaines à venir. La création d’une fondation va permettre que les dons soient déductibles des impôts ainsi que de l’ISF, le mécénat d’entreprise sera aussi possible ; cette même création implique de réduire à trois le nombre des membres de la SIAB : Frères missionnaires de sainte Thérèse, Association des Amis de l’abbaye et Association foncière de la Charente. A terme, l’Association des Amis sera le principal actionnaire de la SIAB.
  • L’arrivée du Père Gosselin dans notre diocèse début 2016 n’a pas interrompu la dynamique autour de ce projet. Il le connaissait même déjà un peu puisque, à l’époque où les Frères missionnaires de sainte Thérèse consultaient diverses communautés pour reprendre les lieux, les Foyers de Charité avaient été sollicités. Nous pouvons dire aujourd’hui que Monseigneur Gosselin porte le plus grand intérêt au projet d’avenir de l’abbaye et le soutient. Fin décembre 2016, notre évêque a nommé, après consultation du conseil épiscopal, Christine et Emmanuel Troucelier responsables du centre spirituel pour une durée de 3 ans renouvelable : « Charge à eux de constituer une équipe qui réfléchira au contenu et à la programmation des activités du centre spirituel de l’abbaye, en s’inscrivant dans la thématique du Temps et sans que puissent être dissociées les dimensions spirituelles et culturelles ». Ils ont donc appelé à faire partie de ce groupe : Sandrine et David Richard, Jean Lafontaine, Sophie et Dominique Lavenat et le Père Guy Rougerie vicaire général. Depuis début janvier cette équipe s’est mise au travail.
    • L’Association des Amis de l’abbaye continue évidemment de porter l’animation des lieux au quotidien, avec l’aide de bénévoles et d’une chargée de mission salariée, financée avec le soutien d’une fondation. En effet, 2016 fut aussi une année de changement avec le départ de Sandrine Richard et l’embauche de Sophie Sabater comme Chargée de l'accueil des publics et de l'intendance générale. Sa mission est différente de celle de Sandrine mais permet de maintenir une permanente sur place à temps partiel pour coordonner l’ensemble des activités et des animations de l’abbaye.
    • Pour retrouver toutes les informations concernant la programmation des prochains mois, rendez-vous sur le site internet du diocèse d’Angoulême, la page Facebook de l’abbaye. Contact : 05 45 830 832 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    David Richard représentant le diocèse à la SIAB et Emmanuel Troucelier Président de l’AAAB